Les médicaments

     Comme nous ne pouvons nous baser sur un questionnaire, nous nous sommes intéressés aux solutions médicales, comme les médicaments:

 

A) Le gingembre

        On lui reconnait l'utilité de soulager le mal de mer en le mâchant. Le fait de la mâcher peu avant d'entrer sur un bateau peut diminuer l'action du mal de mer. Pourquoi ?

 

        Plusieurs études ont évalué l’effet antiémétique, la capacité de prévenir ou d'arrêter les nausées et les vomissements, attribuée au gingembre. D’abord, deux études révèlent que la consommation de 0,5 g à 1,5 g de gingembre en poudre, sous forme de capsules pourrait être efficace pour traiter les nausées et les vomissements. 

       Le gingembre frais contient en fait de nombreux enzymes naturels qui, à leur tour, entraînent une meilleure absorption des nutriments et une meilleure digestion. De plus, ils réduisent considérablement la production d'acide gastrique, ce qui a pour effet de stopper les rémontées gastriques. Nous pouvons citer la zingérone, les gingérols et les shogaols.

 

digestion-gingembre-1.gif


 
 

 

 B) La Scopolamine

molecule-scopolamine.jpg

          Ensuite, nous avons aussi la Scopolamine. Cette plante, réduite en poudre, peut devenir une drogue redoutable si elle est prise à haute dose. Heureusement, son usage a été détourné à des fins plus... thérapeutiques. On trouve en effet des boîtes de patch en pharmacie contenant cette substance.  Placée derrière l’oreille quelques heures avant le départ en mer, elle permet d'éviter les nausées.

 

digestion-scopolamine-0.gif

           

           Son mode d'action est complexe: une fois en contact avec la peau, elle traverse les tissus cellulaires et se retrouve dans le système sanguin. Là, elle stimule le système nerveux parasympathique du cerveau, ce qui engendre l'augmentation du fonctionnement intestinal ainsi que l'augmentation des sécrétions salivaires et intestinales.

 digestion-scopolamine.gif

 

 

            Cependant, de redoutables effets secondaires peuvent se faire sentir: amnésies, sensations de délirer, etc...

 

 

 

 

C) Traitements Anthistaminiques: le Stugeron

 

         Le traitement le plus efficace est connu sous le nom de Stugeron.  Il est à base de cinarizine, une substance pouvant prévenir du mal des transports.

         Son mode d'action est que, une fois avalée, elle pénètre dans le système sanguin et bloque le système nerveux de l'oreille interne, chargé de transmettre les informations concernant les mouvements du corps. Ainsi, le conflit d'information n'a pas lieu et le patient peut retourner en mer.

 

rooooooooooooh-1.gif 

roooh-1.gif