La rééducation

La Rééducation

 

Enfin, il existe une dernière méthode qui consiste à rééduquer les gens atteints du mal de mer.

              Le principe est simple: le patient est amené à faire 10 séances de rééducation de 20 minutes, le tout étalé sur 3 mois. Il réalise à chaque fois l'expérience que nous avons faite au début et doit tenir le plus longtemps possible. Au départ, la plupart des patients ressentent les symptômes caractéristiques du mal de mer. Mais, au fil des séances, environ 80 % des patients éprouvent de moins en moins ces désagréments, jusqu'à ne plus les sentir du tout dans certains cas. Pourquoi ?

             Eh bien, il se trouve qu'un autre intervenant joue dans cette maladie: la mémoire. Lorsque le patient effectue plusieurs fois de suite des séances de rééducation, son conflit sensoriel devient moins violent et perd de sa virulence. Aussi, au bout d'un certain moment, le mal de mer ne se fait plus ressentir. Le cerveau est habitué à ce conflit et ne réagit plus de manière exessive. Le patient peut donc ainsi reprendre la mer en n'étant plus du tout géné.

 

Cette méthode, utilisée depuis quinze ans, ne marche pas à chaque fois mais reste l'une des seules véritables solutions pour prévenir définitivement le mal de mer à l'avance en le supprimant.

×