Oreille interne

Explications concernant l'oreille interne

 

 

A) Où se situe l'oreille interne ? 

oreille-interne.gif

Schéma d'une oreille

 

       L'oreille interne est une des parties de l'oreille, qui contient non seulement l'organe de l'ouïe, la cochlée, mais aussi le système vestibulaire, organe de l’équilibre, responsable de la perception de la position angulaire de la tête et de son accélération.

 

 

 

 

B) D'où viennent les informations sensorielles de l'oreille interne ?

 

Elles viennent de la cochlée. Celle-ci a plusieurs fonctions:

 

- elle permet d'abord de pouvoir entendre et est l'actrice centrale des fonctions auditives. 

 - mais elle informe aussi le cerveau sur l'équilibre ainsi que sur les mouvements du corps.

 

 

Les informations, renseignant le cerveau des mouvements du corps, partent des canaux osseux de la cochlée. Pour vous faire une représentation plus réaliste, nous avons pris un modèle 3D d'une cochlée:

800px-canaux-osseux.png

Schéma d'une cochlée. Partie jaune = canaux osseux ; 1) Canal supérieur 2) Canal Externe
3) Canal postérieur

 

 

Comment ces canaux osseux sont-ils composés à l'intérieur ? Pour y répondre, nous avons pris un autre schéma représentant la paroi d'un canal osseux:

 coupe-des-canaux-osseux.gif

Schéma d'une paroi d'un canaux osseux. 

 

       A partir de là, nous comprenons donc que les canaux osseux sont des sortes de tubes contenant un gel particulier ( la cape gélatineuse ) avec des otolithes. On remarque aussi la présence de cils ( les cellules ciliées ), au niveau de la paroi interne, dont les extrémités sont en contact avec le gel ou reliées à un nerf.

 

Comment cette structure détecte un mouvement du corps ?

 

          À la suite d'un mouvement de la tête ou du corps, le mouvement courbe les cils récepteurs des canaux semi-circulaires, à cause du déplacement des otolithes qui entraînent la cape gélatineuse. Cela provoque une impulsion nerveuse (= message). Le rôle des canaux est ainsi de détecter les changements de position. Les trois canaux semi-circulaires, positionnés à 90 degrés les uns par rapport aux autres, permettent de maintenir l'équilibre du corps pendant les mouvements.

Chaque canal possède donc sa propre orientation géométrique et devient sensible uniquement aux accélérations dans son propre plan géométrique.

Le cerveau est constamment mis en relation avec les données de l'oreille de interne, donc de la position du corps dans l'espace.

 

 

  

 

×