Conclusion

Conclusion 

          En conclusion, nous pouvons dire que le mal de mer résulte d'un conflit d'information entre les fonctions visuelles, l'oreille interne et les capteurs musculaires. Il n'est pas possible aujourd'hui de le détecter de manière clinique, c'est-à-dire que l'on ne peut pas dire qu'une personne sera malade à partir de caractères physiques ou psychologiques.

          Ainsi, à l'heure actuelle, la meilleure solution pour savoir si vous êtes malade en mer reste toujours celle-ci: monter sur un bateau et voir le résultat.

        Cependant, nous pouvons l'empêcher de nuire par diverses façons: les médicaments ( qui sont cependant des solutions temporaires ), les gadgets ( qui nécessitent de les avoir sur soi ) et la rééducation ( qui ne marche pas pour certains ).

         

×